le 03/03/2014 à 03:49 | La Dépêche du Midi

Lien vers l’article original >>> ici

Mazamet. Le greffage des fruitiers

10 nouveaux fruitiers ont été plantés au verger conservatoire

10 nouveaux fruitiers ont été plantés au verger conservatoire

Profitant de magnifiques, et rares, conditions météorologiques dimanche dernier, la journée plantation et taille de formation de jeunes arbres fruitiers s’est fort bien déroulée. Elle était organisée par l’association Les Saisons de la vallée, à la station d’épuration intercommunale de Mazamet-Pont-de-l’Arn. Deux groupes se sont succédé le matin et l’après-midi pour apprendre les règles de base d’une bonne plantation. Les plus motivés ont fait la journée complète, ponctuée d’un repas partagé avec les spécialités de chacun (cake au foie gras, pâté maison, vin du cru, etc.), où la convivialité était de rigueur. Ce jour-là, 10 nouveaux arbres fruitiers locaux sont venus étoffer le verger conservatoire pédagogique planté l’an dernier déjà avec 40 variétés.

Prochain rendez-vous le dimanche 16 mars, de 9 h 30 à 12 h 30, au même lieu. Cette fois, l’atelier portera sur le greffage, les porte-greffe et les greffons. Renseignements et inscriptions en téléphonant au 06 04 14 18 01 ou lessaisonsdelavallee@gmail.com.

Plantations au verger pédagogique

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Image

Formation plantation

La journée plantation  initialement prévue le 24 février, annulée pour cause d’intempéries, est reportée au dimanche 3 mars à partir de 10 H  sur le site du verger pédagogique au PONT DE L’ARN, situé à la station d’épuration de Mazamet à Pont de l’Arn.

23/02/2013 à 03:50 | La Dépêche du Midi

Lien vers l’article original >>> ici

Mazamet. Un verger pédagogique planté sur les terres de la station d’épuration

Les lycéens ont planté les 20 premiers pommiers. DDM.GL

Les lycéens ont planté les 20 premiers pommiers. DDM.GL

L’initiative est le fruit d’un partenariat entre les deux communes, Mazamet et Pont-de-l’Arn, les élèves du lycée forestier de Saint-Amans et une association, «Les saisons de la Vallée du Thoré». Sur les 3 hectares du terrain disponible à la station d’épuration intercommunale de Hauterive, la ville de Mazamet, gestionnaire du site, a libéré un hectare de terres d’alluvions afin de concrétiser un projet associatif. Le président Thierry Doenlem en détaille les objectifs, «dans le cadre de notre développement depuis 15 ans, dans la sauvegarde des espèces des pommiers de la vallée (aujourd’hui 60 variétés répertoriées) et la fabrication du jus de pommes, c’est une nouvelle étape que nous entreprenons avec ce premier verger pédagogique de 40 arbres, de grands plants francs qui produiront dans 10 ans et des moyennes tiges dont les fruits pourront être récoltés dans 4-5 ans».

1er acte, 20 arbres plantés cette semaine par les élèves du lycée forestier et 2e acte ce week-end par les bénévoles de l’association qui auront 20 autres arbres à disposer. Le maire du Pont-de-l’Arn Christian Carayol a relevé «l’aspect partenariat de cette affaire avec des vertus pédagogiques». En effet, l’association estime qu’elle pourra y développer d’autres ateliers en direction du grand public : taille du verger, greffage, collecte des fruits… et bien entendu «avec l’espoir de pérenniser l’emploi d’Emmanuel Gisclard qui pilote le projet». Ce verger en appelle d’autres. Pour les récoltes futures, «il conviendra d’en faire profiter les plus démunis», invite déjà Laurent Bonneville, maire de Mazamet. La Transparente de Négrin, la Sophie de Saint-Amans, les vieilles pommes de Nages ou de Murat… sont sauvées et leurs goûts sont également exceptionnels. Pour mieux connaître les espèces, se renseigner auprès du pépiniériste «Pépins d’Hier» à Saint-Amans. Gérard Lalbat

 

Previous Older Entries Next Newer Entries

© Toutes les images présentes sur ce site sont soumises à des droits d'auteurs

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez 34 autres abonnés